Daily Archives: 2010-01-17

Samedi 16 janvier 2010

Ce n’est pas parce que c’est l’hiver qu’on ne peut pas parler de voile !

Ce samedi j’ai été au chalet pour faire quelques vérifications sur mon voilier (il faut lui trouver un nom !   Gema, qu’en pensez-vous ?). J’avais également une tâche imposante en tête: le poser sur des chevalets pour pouvoir bien travailler tout autour et en dessous. Depuis qu’il a été rangé dans le garage, il était posé sur le sol, tout simplement, la remorque étant trop longue pour rester en dessous. Il était instable et le risque de briser le fond sur le ciment était grand.

Mon idée initiale était de modifier ma remorque pour en faire une remorque-ber. Cette remorque aurait des supports amovibles de différentes longueurs selon l’utilisation. Des supports courts seraient utilisés pour le transport et d’autres plus long pour pouvoir l’élever assez haut pour que la dérive soient complètement déployée. Belle idée, mais qui peut prendre beaucoup de temps et d’argent à mettre en oeuvre. On m’a alors parler de faire de simples chevalets en bois. J’étais pas très réceptif à cette idée au début parce que j’aurais préféré avoir le “système idéal” immédiatement. Cependant, en pensant à tout ce que la modification de la remorque implique, l’idée des chevalets devenait de plus en plus intéressante. La remorque-ber peut toujours se faire dans une deuxième temps.

Mon père, mon beau-frère et moi avons donc bâtits des chevalets capable de supporter ses quelques 220kg. J’ai aussi toujours voulu voir la dérive sortie, l’examiner ainsi que le puit dans laquelle elle se replie. J’ai donc calculer la hauteur en conséquence ce prérequis. Après une heure, un peu d’huile de bras pour le lever à l’aide de palans, il est en place. On a fabriqué des chevalets standards et pour le stabiliser, des planches on été vissés de manière à épouser la forme de la coque. Tout simple, pas cher, efficace et réutilisable ou démontable !