Tag Archives: OpenBSD

OpenBSD ou… FreeBSD ?

Depuis quelque temps, je suis en période de réflexion/transition côté système d’exploitation. Je veux réduire ma dépendence aux logiciels propriétaires (ceux qu’il faut acheter et dont on achète réellement qu’un droit limité d’utilisation) et surtout au système d’exploitation de Microsoft – vous savez duquel il s’agit ici ! J’ai regardé du côté Linux, mais le nombre effarant de distributions, plus ou moins spécialisées, et le manque de standard côté installation des programmes me rendent un peu nerveux.

Côté serveur, j’avais pratiquement arrêté mon choix sur OpenBSD. C’est un système d’exploitation très stable, probablement le plus sécuritaire sur le marché, et dont le developpeur principal est un Sud-Africain qui a émigré à Calgary, en Alberta. Donc, un produit canadien.

Cependant, plus je lis sur cette personne, Theo de Raadt, et sur la communauté de développeurs qui l’entoure, moins j’ai envie de faire partie de cette communauté. Celle de FreeBSD semble plus accueuillante et moins élitiste. Ce sont des articles comme celui-ci, de Trollaxor, qui me font douter de mon choix. Remarquez que ce n’est pas le premier commentaire de ce genre que je lis. Cette page indique bien certaines différences entre les deux systèmes.

Ce que je veux, c’est un système d’exploitation libre, fiable, rapide, sécuritaire, qui peut autant servir de serveur que de desktop, qui n’est pas trop gourmand en ressources et qui fonctionne avec mes ordinateurs actuels et futurs. Une distribution de Linux peut certainement correspondre à ces critères, je pense à Ubuntu ici, mais comme il est développé et maintenu par une seule compagnie, j’ai décidé de me garder des réserves sur son utilisation.

C’est certain que la comparaison doit ce faire sur le mérite technique, et il ne faut pas oublié l’aspect sécurité. J’ai l’intention d’installer ce système d’exploitation sur des serveur que je louerai à mes clients, il faut qu’il puisse fonctionner un maximum de temps avec un minimum d’interventions. Il a besoin de fonctionner “out of the box” avec du matériel assez standard, qui sont sur le marché depuis quelques temps, dont je n’ai pas besoin du “bleeding edge” en terme de support matériel.

Pour ce qui est de l’utilisation en tant que machine utilisateur, j’ai besoin d’utiliser X Window, j’aimerais pouvoir utiliser le gestionnaire Xfce, qui est rapide, frugal, configurable et peut rouler autant les applications Gnome que KDE. J’ai besoin d’une suite office (OpenOffice.org me vient à l’exprit), d’un fureteur (Chromium ou Firefox?) avec support pour Flash (trop de sites en dépendent), d’un logiciel de comptabilité (GnuCash?), d’un logiciel de finances personnelles (HomeBank?) et d’un environnement de développement web (Apache, Python, PostgreSQL et/ou MySQL) et desktop (Python, PostgreSQL et une base de donnée fichier — SQLite ou quelque chose du genre). Une application importante pour moi, c’est VirtualBox, il doit impérativement exister sur le système d’exploitation que je choisirai. Pour mes besoins en photographie, Gimp, Ufraw, Hugin font mon affaire, et j’ai besoin d’un logiciel de gestion de photos (Picasa, ou préférablement un autre). À cette liste il ne manque qu’à trouver un bon lecteur de musique (Banchee ?) et de vidéo (VLC probablement, ou Banchee).

Cette liste est l’essentiel de mes besoins actuels. Ils changeront avec le temps j’en suis certain, et ils s’adapteront également avec le système d’exploitation que j’aurai choisi, ainsi que la direction que prendra mon entreprise.

Que me suggérez-vous, la facilité avec FreeBSD, ou le choix extrême qu’est OpenBSD ?

Il est à considérer que la mentalité du logiciel libre a fait son chemin dans mon esprit, mais que si je dois utiliser certaines applications “fermés” (pilotes, plugins entre autres) pour me faciliter la vie, j’abdiquerai mais seulement après avoir essayer les alternatives.

Fermer l’ordinateur à partir de Xfce sur OpenBSD

  1. Ajouter un lien dans /usr/sbin vers /usr/local/libexec/xfsm-shutdown-helper
    cd /usr/sbin
    ln -s /usr/local/libexec/xfsm-shutdown-helper xfsm-shutdown-helper
  2. Éditer (avec l’utilisateur root) /etc/sudoers et ajouter la ligne suivante:
    visudo
    %shutdown ALL=(root) NOPASSWD: /usr/sbin/xfsm-shutdown-helper

Créer un groupe nommé “shutdown” et y ajouter le nom des usagers qui ont le droit de fermer l’ordinateur.

groupadd shutdown
vi /etc/groups
shutdown:x:407:user1,user2...